“A nous les colos”

Cela fait trois ans que le gouvernement fait la promotion des colonies de vacances via une campagne sous le nom de #colo.

Cette année, Gabriel Attal, lance la campagne dans un centre de vacances UCPA où la Ligue de l’enseignement était représentée par Éric Koubi, Délégué Général de la Ligue de l’enseignement du Gard.

En quoi consiste cette campagne ?

Il s’agit de relancer la notoriété perdue des colonies de vacances. En effet, alors qu’ils étaient plus de 4 million d’enfants à partir en séjours collectif, ils sont aujourd’hui (chiffres 2017-2018) qu’1,4 million dont 900 000 à se rendre en colonie de vacances, chaque année. En parallèle, il faut savoir aussi que 3 millions d’enfants en France, ne partent pas en vacances, ce qui rend cette campagne d’autant plus nécessaire.

« A nous les colos » a donc pour but de redynamiser les colonies de vacances afin de redonner envie aux enfants de vivre cette expérience. Il est alors nécessaire de redorer le blason des colonies via le rappel de leurs bienfaits dans la construction personnelle des jeunes.

Il faut savoir également que de nombreux dispositifs existent afin de rendre le poids financier des colos moins lourd pour les parents.

Les Caisses d’Allocations Familiales (CAF) accordent aux familles des Aides aux Vacances Enfants (AVE).

Se renseigner à la CAF de votre lieu de résidence ou encore en ligne sur www.caf.fr ou www.monenfant.fr

L’Agence Nationale pour le Chèque-Vacances (ANCV) propose deux formes de financements : Les Aides aux Projets Vacances, ou encore la Bourse Solidarité Vacances.

Pour plus d’infos : www.ancv.com

La Mutualité Sociale Agricole (MSA), les Communes, Conseils Départementaux, Comités d’Entreprise, Associations Caritatives, La Fonction Publique ou encore les organisateurs du séjour choisi proposent également des aides pour le financement de vos colonies.