Service Civique


  1. Le Service Civique, de quoi s’agit-il ?
  2. Devenir volontaire Service Civique !
  3. Durée d’un engagement Service Civique
  4. Indemnisation
  5. Protection sociale
  6. Nos missions 
  7. Nos témoignages de volontaire en service civique

Devenir Structure d'Accueil Formations civiques et citoyennes

L’engagement de Service Civique est la forme principale du Service Civique, destiné aux jeunes de 16 à 25 ans. Il s’agit :

  • d’un engagement volontaire d’une durée de 6 à 10 mois;
  • pour l’accomplissement d’une mission d’intérêt général dans un des neuf domaines d’intervention reconnues prioritaires pour la Nation : culture et loisirs, développement international et action humanitaire, éducation pour tous, environnement, intervention d’urgence, mémoire et citoyenneté, santé solidarité, sport ;
  • représentant au moins 24 heures hebdomadaire ;
  • donnant lieu au versement d’une indemnité prise en charge par l’Etat, et d’un soutien complémentaire, en nature ou argent, pris en compte par l’organisme d’accueil ;
  • ouvrant droit à un régime complet de protection sociale financé par l’Etat ;
  • pouvant être effectué auprès d’organismes à bus non lucratif ou de personnes morales de droit public, en France ou à l’étranger.

Le Service civique, c’est l’opportunité de découvrir un milieu professionnel et d’acquérir une expérience valorisée et reconnue. C’est aussi une façon de développer de nouvelles compétences car toute mission est accompagnée d’un tutorat individualisé et d’un accompagnement à la définition de votre projet d’avenir.

Télécharger

Le service civique, pour qui ?
Les jeunes de 16 à 25 ans, Français, ressortissant d’un état membre de l’Union européenne ou justifiant d’un séjour régulier en France depuis plus d’un an.

Aucune autre condition n’est requise, pas de diplôme ou d’expérience professionnelle préalable. Ce sont les savoirs-être et la motivation qui comptent avant tout.
Le service civique est élargi jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap et l’indemnité versée est entièrement cumulable avec l’allocation aux adultes handicapés.

Comment postuler ?

Envoyez votre candidature par voie postale à :

Ligue de l’enseignement des Ardennes
19 avenue de Montcy Notre Dame – BP 90071
08002 CHARLEVILLE-MEZIERES Cedex

ou par mail à :

Teresa PINTO
teresa@laligue08.org
03 24 33 81 15

Lors de votre engagement Service Civique, il vous sera apporté :

  • une formation civique et citoyenneté de 2 jours
  • une formation premiers secours 1 jour
  • un point trimestriel avec votre référent ligue et votre tuteur structure
  • un bilan final de fin de contrat

1 – Durée de la mission

Le Service Civique doit durer 6 mois minimum et 10 mois maximum.

Le Service civique doit être réalisé en continu ; il n’est pas possible de fractionner ou d’interrompre puis de reprendre la mission

Un volontaire ne peut accomplir qu’un seul engagement de Service civique. Une fois l’engagement arrivé à son terme, et quelle que soit sa durée, la personne volontaire ne peut plus accepter de nouvel engagement de Service Civique, ni avec l’organisme d’accueil, ni avec un autre organisme agréé.

2 – Durée hebdomadaire

La durée hebdomadaire de la mission doit être en moyenne d’au moins 24 heures par semaine. En règle générale, les missions proposées en Service Civique ont une durée hebdomadaire de 35 heures et peuvent atteindre les 48 heures, celles-ci étant réparties au maximum sur six jours. Cette dernière option reste cependant exceptionnelle et ne s’applique pas pour les missions réalisées au sein d’établissements et services sociaux et médico-sociaux.

Pour les mineurs âgés de 16 à 18 ans, cette durée maximum est limitée à 35 heures réparties sur 5 jours.

L’engagement volontaire ouvre droit à une indemnité mensuelle de :

  • versée par l’ASP (Agence de Services et Paiement )
    • 473.04 €
    • 107.68 € de majoration en cas de situation de RSA ou boursier échelon 5 ou 6
  • versée par la ligue des Ardennes
    • 107.58 €

L’engagement de Service Civique ouvre droit à une protection sociale de base complète directement prise en charge par l’État.

Les volontaires bénéficient de la couverture des risques maladie, maternité, invalidité et accident du travail. Par ailleurs, l’Etat acquitte une contribution supplémentaire au titre de l’assurance vieillesse, au bénéficiaire du régime général, en sorte que l’ensemble des trimestres de Service Civique effectués puisse être validé au titre de l’assurance retraite.

Des offres adaptés aux besoins des volontaires sur le site www.service-civique.gouv.fr rubrique “Carte de Service Civique”.